Connect with us

MUSIQUE

L’album de la semaine : In Utero – Nirvana

in utero nirvana album

Pierre Waterschoot

Published

on

Nirvana

In Utero est le troisième et dernier album studio du groupe américain de grunge Nirvana, publié par DGC Records le 13 septembre 1993 au Royaume-Uni, puis le 21 septembre 1993 aux États-Unis.

Nirvana – Rape Me (Live and Loud, Seattle / 1993)

Alors que Nevermind a dépassé toutes les espérances depuis 1991 en obtenant de multiples récompenses et tandis que le couple Kurt Cobain-Courtney Love fait la pluie et le beau temps des magazines à sensation, l’attente pour ce disque devient énorme. Le groupe se met alors à l’écart de tout contact au studio Pachyderm, dans le Minnesota, avec le producteur Steve Albini à la fin du mois de février 1993. Enregistré pour un montant de 180 000 $, l’album retrouve le son qui leur était caractéristique sur Bleach, mais le label et leur entourage le trouvent « inaudible ». Le trio s’insurge dans un premier temps avant d’accepter de revoir sa copie, remixant certaines chansons avec Scott Litt en mai 1993 dans son studio de Seattle.

Nirvana – Heart-Shaped Box

DGC Records fait de nouveau peu de promotion pour l’album afin d’éviter la surmédiatisation et se retrouve même confronté au refus de certains supermarchés de le vendre à cause de la présence d’un fœtus sur le dos de la pochette et du titre subversif Rape Me (litt. « Viole-moi »). Équilibré entre chansons punk et mélodies pop, ses paroles plus directes se rapportent presque toutes à des maladies ou des souffrances, reflet de l’état de santé de son compositeur, bien qu’il ne le reconnaisse pas.

Nirvana – All Apologies (MTV Unplugged)

La presse est globalement moins élogieuse que pour l’album précédent, même si l’accueil reste bon, le son brut et abrasif étant régulièrement mis en avant. Cela ne l’empêche pas d’atteindre les sommets des classements de ventes en France et au Royaume-Uni et d’obtenir des certifications dans un grand nombre de pays, avec notamment plus de 5 millions de copies écoulées aux États-Unis. Les tournées qui suivent la sortie du disque sont chaotiques de par l’état de santé de Cobain qui se dégrade jusqu’à atteindre le point de non-retour lorsqu’il fait une première tentative de suicide le 4 mars 1994 à Rome, avant d’être rapatrié chez lui où il mettra un terme définitif à sa vie un mois plus tard. Source : Wikipedia

In Utero – Nirvana

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

MUSIQUE

Retour sur la version live de Talk is Cheap par Chet Faker

Ue version live de Talk is Cheap qui reste dans les mémoires, on y retrouve un Chet Faker espiègle, vocalement magistral et musicalement lumineux. On ne s’en lasse pas !

Pierre Waterschoot

Published

on

Chet Faker

Ue version live de Talk is Cheap qui reste dans les mémoires, on y retrouve un Chet Faker espiègle, vocalement magistral et musicalement lumineux. On ne s’en lasse pas !

Continue Reading

CITATIONS

Citation : Commercial for Levi – Placebo

Pierre Waterschoot

Published

on

David Tonge

You’re the one who’s always choking Trojan
Tu es celui qui passe son temps à remplir des Trojan
You’re the one who’s always bruised and broken
Tu es celui qui est toujours meurtri et brisé
Sleep may be the enemy
Dormir est peut-être l’ennemi
But so’s another line
Mais aussi une autre ligne
It’s a remedy
C’est un remède
You should take more time
Tu devrais prendre plus de temps

You’re the one who’s always choking Trojan
Tu es celui qui passe son temps à remplir des Trojan
You’re the one who’s shower’s always golden
Tu es celui qui a toujours les douches dorées
Spunk and bestiality
Sperme et bestialité
Well, it’s an Assissi lie
Bien, c’est un mensonge d’Assise
It’s ahead of me
Cela me dépasse
You should close your fly
Tu devrais fermer ta braguette

I understand the fascination
Je comprends la fascination
The dream that comes alive at night
Le rêve qui prend vie la nuit
But if you don’t change your situation
Mais si tu ne changes pas ta situation
Then you’ll die, you’ll die
Alors tu mourras, tu mourras
Don’t die, don’t die
Ne meurs pas, ne meurs pas
Please don’t die
S’il te plait ne meurs pas

You’re the one who’s always choking trojan
Tu es celui qui engorge toujours desTrojan
You’re the one who’s always bruised and broken
Tu es celui qui est toujours meurtri et brisé
Drunk on immortality
Saoul d’immortalité
Valium and cherry wine
Valium et Kirsch
Coke and ecstasy
Coke et ecstasy
You’re gonna blow your mind
Tu vas t’exploser la tête

I understand the fascination
Je comprends la fascination
I’ve even been there once or twice or more
J’ai déjà été ici une ou deux fois ou plus
But if you don’t change your situation
Mais si tu ne changes pas ta situation
Then you’ll die, you’ll die
Alors tu mourras, tu mourras
Don’t die, don’t die
Ne meurs pas, ne meurs pas
Please don’t die
S’il te plait ne meurs pas

Depeche Mode – Enjoy the Silence

Continue Reading

MUSIQUE

L’album de la semaine : Keep Doing What You’re Doing – You Blew It!

Pierre Waterschoot

Published

on

You blew it!

Keep Doing What You’re Doing est le deuxième album studio du groupe emo floridien, You Blew It ! L’album est sorti chez Topshelf Records le 14 janvier 2014. C’était le premier album du groupe à figurer dans les classements Billboard200 , Independent Albums et Top Heatseekers.

La sélection des 3 meilleurs titres par Letters to You :

You Blew It! – Strong island
You Blew It! – You & Me & Me
You Blew It! – Better to Best

Continue Reading

Languages

Chinese (Simplified)EnglishFrenchGermanItalianJapaneseSpanish

Advertisement

Tendance

Copyright © Letters to you