Connect with us

CITATIONS

Citations : Princesse Mononoké

Pierre Waterschoot

Publié

le

Anato Finnstark

L’or pur durcit les cœurs les plus tendres.


_ Les sangliers sont en marche, la forêt dévastée pleure à leur passage mais tu ne peux pas entendre le sanglot des arbres. Moi, je demeure ici à écouter leur lente agonie, ces cris réveillent en moi la blessure de la balle et je rêve du jour où je pourrais enfin broyer de mes crocs la tête de la femme qui me tue.

_ Moro, cette guerre a trop duré. Pourquoi n’y mets-tu pas un terme ? Vous pourriez vivre en paix avec les humains.

_ Les humains se rassemblent pour une dernière bataille. Leur feu, bientôt viendra nous brûler.

_ Mais que va-t-il arriver à San ? Comptes-tu la laisser mourir avec toi ?

_ Tu es bien un humain, Ashitaka. Égoïste. Tu raisonnes comme un humain. San est ma fille, ma tribu est la sienne. Si la forêt meurt, elle mourra avec elle.


Je dois porter sur le monde un regard sans haine.


C’était il y a bien longtemps, dans une contrée lointaine jadis recouverte de forêts. En ce temps là, l’esprit de la Nature veillait sur le monde, sous la forme d’animaux gigantesques. Hommes et bêtes vivaient en harmonie. Mais les siècles passant, l’équilibre se modifia. Les rares forêts que l’Homme n’avait pas saccagé furent alors protégées par des animaux immenses, qui obéissaient au Grand Esprit de la Forêt.

C’était le temps des dieux, et le temps des démons.


Nul n’a le pouvoir de changer son destin. Mais on peut choisir entre l’attendre ou aller au devant de lui.


Princesse des loups ! Retourne dans ta forêt ! Ne meurs pas en vain ! La retraite est aussi une preuve de courage !


Regardez-bien, regardez tous à quoi nous ressemblons lorsque la haine s’empare de nous. Moi, elle me ronge le bras et elle finira par me dévorer vivant! La colère et la peur décuplent la force du mal.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Tendance

Translate »